LoamicsL’analyse des données dans l’aérospatiale et la défense

L'analyse de données dans le spatial-défense

L'analyse de données est loin d'être une nouveauté pour les industries de l’aéronautique, spatial & défense. Sans elle, elles n'auraient pas atteint les niveaux de complexité et d'efficacité qu'elles ont aujourd'hui. Les systèmes aéronautique, spatial et défense nécessitent l'acquisition, la transformation et l'interprétation de grands ensembles de données, souvent en temps réel. La fiabilité de ces données est essentielle pour une prise de décision rapide. La précision avec laquelle ces décisions peuvent être prises dépend de la vitesse de mesure. Avec l'avènement du Big Data, les industries aéronautique, spatial & défense disposent d'un nouvel outil puissant. Ses avantages s'appliquent également aux services d'ingénierie, d'exploitation et d'administration des différents départements de l'industrie aéronautique, spatial & défense. Le marché aéronautique, spatial & défense peut bénéficier des services de qualité de LOAMICS pour collecter, stocker et analyser leurs données.

Comment l'analyse des données est-elle utilisée dans l'aéronautique et le spatial ?

L’industrie aéronautique et spatiale a été la première à adopter et à utiliser de manière intensive les ressources de l’analyse de données. Bien que confrontées à des problèmes communs à toutes les entreprises, en raison du vaste spectre de leurs activités, ceux-ci se sont considérablement multipliés. Ce n’est que par l’application du Big Data que l’industrie aéronautique et spatiale pourra soutenir son développement. L’approvisionnement et la maintenance sont des domaines particulièrement concernés par l’utilisation de l’analyse des données. Tous deux bénéficient de la capacité d’interpréter les flux de données pour anticiper les mesures de contrôle des dépenses. Il faut également mentionner l’Internet des objets (IoT), dont les capteurs sont éminemment utiles à l’analyse dans l’aéronautique et le spatial. Cependant, ils sont à l’origine de Data Lake que seul le Big Data peut contenir. LOAMICS-DataLake a été développé pour répondre aux défis du stockage sécurisé de grands volumes de données.

La chaîne d'approvisionnement de l'aérospatiale, un casse-tête permanent

L’industrie aérospatiale est constamment mise au défi de gérer en temps réel une pléthore de pièces, d’équipements électriques et électroniques et de systèmes mécaniques. Ils sont plus fragiles et plus coûteux que les autres. Le grand nombre d’unités (UGS) à traiter et les contraintes extrêmes de manutention qui doivent leur être appliquées sont des défis qu’il serait presque impossible de relever sans un système d’analyse de données dédié au marché de l’aérospatiale. De plus, le simple fait qu’un nombre exceptionnellement élevé d’unités doit être acheminé en permanence oblige à automatiser les processus d’approvisionnement. Une chaîne d’approvisionnement aussi exigeante ne peut être raisonnablement exploitée qu’avec des moyens informatiques intégrant, entre autres, ceux du Big Data. C’est particulièrement vrai pour l’analyse des données de l’aérospatiale en Amérique du Nord.

Maintenance prédictive, contrôle des coûts et sécurité accrue

Comme de nombreux autres secteurs technologiques à forte valeur ajoutée, l’industrie aérospatiale peut être fortement impactée par des arrêts opérationnels imprévus. Dans certains cas, notamment pour des raisons d’assurance ou de contrat, les retards ou reports opérationnels peuvent être plus coûteux que le fonctionnement normal ou l’annulation pure et simple des opérations.

Pour éviter des frais de maintenance coûteux, mieux vaut les anticiper en prévoyant les événements. L’analyse prédictive est l’un des outils du Big Data. Elle repose sur l’utilisation de vastes stockage de données exploités par des algorithmes d’intelligence artificielle.

Ces algorithmes peuvent détecter des tendances dans le fonctionnement des processus business ainsi que dans les pièces et composants utilisés par l’industrie aérospatiale de défense. Cela permet aux professionnels de l’analyse des données de prédire, par exemple, les perturbations de la chaîne d’approvisionnement ou même les futures défaillances des composants électroniques. Grâce à ce pouvoir prédictif, les entreprises aérospatiales peuvent optimiser leurs opérations à l’avance.

Le module LOAMICS-AlgoEngine dispose de services professionnels d’analyse prédictive qui transforment les opérations du marché aérospatial de la défense en ensembles de processus commerciaux véritablement proactifs.

L'IoT, des avantages oui, mais aussi des avalanches de données

L’Internet des objets est une véritable aubaine pour le big data aérospatial. Il est désormais possible de mesurer toutes les activités d’une organisation en temps réel.

Cela peut aller de l’utilisation du savon dans une salle d’eau au comportement d’une fraise numérique utilisée pour alimenter les pales d’une turbine. Toutes les données produites sont utilisées pour mieux gérer les activités et les projets et pour alimenter les Data Lakes exploités par le Big Data. D’ailleurs, sans elle, il serait difficile de tirer pleinement parti de l’internet des objets.

L’IoT produit une pléthore de données qui dépasse largement les capacités des meilleurs spécialistes humains. Sans une analyse fine et en temps réel des données issues des capteurs de l’Internet des objets, les bénéfices seraient bien maigres.

Comme l’IoT va devenir l’outil de mesure de prédilection de l’industrie aérospatiale & défense, l’analyse des données en temps réel est essentielle pour tirer profit de l’avalanche d’informations disponibles.

Comment l'analyse de données est-elle utilisée dans la défense ?

Le secteur de la défense présente des cas d’usage extrêmement spécifiques pour l’analyse des données. L’approvisionnement en armes et munitions, la gestion du déploiement des équipements ou la gestion des combattants sur le terrain sont facilités par le Big Data. Pour ces applications, il y a peu de différence avec celles qui sont destinées aux opérations civiles.

Cependant, le secteur de la défense en particulier peut bénéficier des capacités de traitement en temps réel de grands volumes d’informations qu’offre le Big Data. Que ce soit pour les drones, pour les combattants sur le terrain, pour la cybersécurité ou encore pour la perception panoramique du champ de bataille, l’analyse des données permet d’avoir un aperçu précis et rapide des situations critiques.

Avec LOAMICS – DataCollect, l’industrie de la défense peut bénéficier des ressources en temps réel d’un outil d’acquisition de données conçu pour le Big Data.

Données des drones

Données des drones - gérer le flot d'informations pour les réseaux de défense

Ce n’est un secret pour personne, les drones, armés ou d’observation, sont devenus indispensables dans les opérations militaires. Les informations fournies par les drones peuvent donner un avantage décisif tant en termes de renseignement que sur le champ de bataille. Plus le volume de ces informations est important et plus elles sont saisies rapidement, plus l’évaluation d’une situation est précise.

L’analyse de données peut rapidement faire basculer un rapport de force lorsqu’elle est utilisée de manière continue dans des situations bien identifiées.

Néanmoins, les réseaux de défense peuvent rapidement être inondés de flux de données d’une ampleur exceptionnelle. L’analyse de données est capable non seulement de gérer les données mais aussi de les trier pour éviter toute mauvaise interprétation, comme les faux positifs, par les équipes de commandement.

La plateforme modulaire LOAMICS-Suite permet de prendre en charge en temps réel tous les types d’informations dont a besoin le marché de la défense. De la collecte des données analytiques de défense au stockage et au traitement sécurisés pour la prise de décision, l’analytique défense & aérospatiale peut s’appuyer sur un pipeline LOAMICS complet pour le Big Data.

Les systèmes de cybersécurité prospèrent grâce au Big Data mondial

Les systèmes de cybersécurité prospèrent grâce au Big Data mondial

La cybersécurité des systèmes de défense est le nouveau défi des groupes de commandement. Avec de plus en plus d’informatique embarquée dans les systèmes d’attaque et de défense, les armes sont plus vulnérables aux cyberattaques.

L’intelligence artificielle, et en particulier l’apprentissage automatique, est de plus en plus utilisée pour détecter et aujourd’hui, combattre les tentatives d’intrusion et d’infection des systèmes d’armes des avions.

Ces nouveaux algorithmes intelligents sont basés sur l’apprentissage des attaques précédentes. Seul le Big Data, ses méthodes, et ses outils, sont capables d’exploiter efficacement les Data Lakes de sécurité. Ce bouclier intelligent de cybersécurité doit pouvoir être déployé en permanence, tant sur le terrain qu’à la base de commandement. Le système lui-même doit être à l’épreuve des attaques.

À l’avenir, il devra être capable de contre-attaquer pour maintenir sa position.

Le soldat du futur, une nouvelle source d'information sur le terrain

Le soldat du futur, une nouvelle source d'information sur le terrain

Le soldat du futur sera équipé de capteurs et de micro-ordinateurs qui l’aideront à mieux percevoir son environnement.

Là encore, l’analytique défense a son rôle à jouer. Que ce soit pour l’efficacité des interventions tactiques ou la mesure en temps réel de la condition physique, le soldat sur le terrain pourra compter sur une architecture embarquée de type IoT pour démultiplier ses capacités.

Ces nouveaux dispositifs de perception cybernétique fournissent également au commandement des informations précises sur l’état opérationnel et le déploiement d’un soldat.

Des décisions importantes peuvent alors être prises pour répondre en toute confiance aux situations critiques. L‘analyse des données est la seule technologie informatique qui permet cette communication bidirectionnelle pour favoriser une prise de décision rapide et un traitement efficace des cibles.

Une vue à 360° du champ de bataille

Une vue à 360° du champ de bataille

En utilisant les capacités du Big Data défense de manière raisonnée, l’industrie aérospatiale de défense peut atteindre un objectif de longue date, à savoir avoir une vue à 360° du champ de bataille.

Cela est également vrai pour les activités de défense qui ne sont pas nécessairement liées au combat. Sur le champ de bataille, la vue globale fournie par l’analyse des données peut minimiser les effets du brouillard de guerre, en particulier pour la défense aérospatiale.

Une vue globale permet une prise de décision améliorée et plus rapide, ce qui ajoute un avantage distinct en cas de conflit.

En utilisant l’analyse des données à tous les niveaux de l’activité de défense, l’ensemble du secteur peut acquérir une connaissance globale et en temps réel de ses capacités.